COBAYE(S)/ auto édité / en cours

Un jeu de survival horror teinté d’une pointe de cyberpunk.
On est chauds !

Cobaye[s] est un jeu de science fiction où le survival horror côtoie le cyber punk, le tout se déroulant dans une réalité dystopique : une planète Terre où les tests sur les êtres humains se sont émancipés des problématiques éthiques et où les Laboratoires imposent leur hégémonie dans tous les domaines. Immiscés dans le jeu mondial de la géopolitique, les Laboratoires dirigent aussi en secret les grands quotidiens afin d’avoir l’image qu’ils désirent auprès du grand public. Le monde étant dépendant d’eux, ils profitent régulièrement de leurs privilèges pour passer outre les législations en vigueur dans les pays.

La recherche de la santé et de la jeunesse éternelle est devenue une préoccupation universelle, lesmutations génétiques et la nanotechnologie se sont démocratisées et même vulgarisées, elles font partie du quotidien. Les puissants peuvent vivre à l’abri des maladies et de la vieillesse, pendant que les autres tentent de survivre en vendant leur corps pour tester des produits high-tech sans conscience des effets secondaires.

Être Cobaye[s] dans le jeu

Jouer à Cobaye[s], c’est évoluer dans un monde où les membres amputés repoussent grâce à la génétique, où chaque organe peut-être remplacé par un équivalent prothétique neuf. Un monde où les laboratoires pharmaceutiques et centres de recherche travaillent pour améliorer l’Homme, à n’importe quel prix, quitte à tester leurs produits sur l’Homme lui-même dans le cadre d’expériences parfois traumatisantes.

Vos joueurs interpréteront des humains qui se modifieront avec le temps, par choix ou par obligation.Mais quel camp choisiront-ils ? Profiteront-ils des bienfaits de cette évolution ? Ou tenteront-ils de détruire ce système qu’ils exècrent ?

 

 

 

Système de jeu

Le système de jeu de Cobaye[s] à été pensé pour être le plus fluide possible ; pour ce faire un seul type de dé est utilisé : le D100. La complexité des actions entreprises par les personnages déterminent la difficulté que leur impose le MJ.

Le premier jet de dés détermine la localisation ou encore les dégâts. Le jeu est affranchi de jets secondaires pour éviter certaines situations illogiques. Exemple qui nous est certainement tous arrivé : un tireur d’élite, dans les meilleures conditions et ayant réussi son test de tir avec brio, ne touche sa cible qu’au niveau du gros orteil du pied gauche car il “rate” son test de localisation fait durant un jet secondaire. Ce choix a d’autant plus été fait pour favoriser la spécialisation. Contrairement à de nombreux JDR, dans Cobaye[s], un personnage spécialisé n’a pas besoin, la plupart du temps, de lancer de dés pour réussir ses actions si celles-ci correspondent à sa spécialité. Cela évite les “échecs critiques” connus de la plupart des joueurs. Il va de soi qu’un hacker connu pour avoir piraté le pentagone n’aura aucune difficulté à pirater l’ordinateur sans défense d’un adolescent. Le travail du MJ ne s’en voit pas court-circuité car si un personnage est extrêmement bon dans un domaine, il aura fait le choix d’en sacrifier d’autres.

 

Création de personnage

La création de personnages est basée sur le corps. Chaque type d’anatomie humaine (morphotype) ne permet pas les mêmes aptitudes. Ce morphotype est déterminé par un lancer de dés aléatoire. Ce concept est basé sur le fait que dans la vie notre corps nous est imposé. Dans Cobaye[s], c’est le hasard des dés qui choisit pour vous votre morphotype et donc les points à répartir dans les différentes catégories de caractéristiques.

Attention, cela ne veut pas dire que les personnages sont désavantagés, tous les morphotypes sont équivalents sur le total de points à répartir. Mais par chance dans le monde de Cobaye[s], les modifications, qu’elles soient technologiques ou biologiques, peuvent permettre de pallier aux injustices génétiques.

 

Après avoir défini et détaillé le morphotype de votre personnage, la deuxième étape est de définir sa personnalité : quel seront les traits de caractère du personnage que vous allez interpréter ?

Pour cela, un questionnaire très court à choix multiples est mis en place. Vos réponses déterminent votre façon de jouer. Vous pouvez bien entendu réinterpréter ces personnalités.

 

Evolution

En comparaison avec certains JDR, ici les personnages évoluent mais pas par le biais de points d’expérience ou de gain de niveau. La progression est interne au jeu, réussir des actions vous permet de progresser. Il appartient aux PJ de ne pas oublier qu’ils sont acteurs de leur progression.

 

NDLR : on a hâte de découvrir ce JDR, et surtout de pouvoir expérimenter ce fameux principe d’évolution IRG ^^

Lien vers la campagne de financement

Ils sont sur Facebook !Ils sont sur Facebook !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s